lundi 5 janvier 2009

Le droit à la faiblesse

Je reconnais à tout un chacun, le droit à la faiblesse, de le  

reconnaître, de le savoir, de le comprendre et de le pardonner, à tout un chacun, quel qu'il soit. 

Tous, nous avons nos faiblesses, nos manquements, nos bêtises.

Ne pas reconnaître cette dimension de  l'être, c'est être inhumain !


Frères humains, soyons frères en humanité, refusons notre  inhumanité !


La théorie de la pureté est inhumaine.

4 commentaires:

peuples.net a dit…

bonne année Jean à toi et à tes proches.

@ +

jeandelaxr a dit…

Merki Christophe, joyeux papa !

Eric citoyen a dit…

Je veux bien y croire ... oui , vraiment !

@ +

Monsieur Poireau a dit…

J'ai la faiblesse de le penser aussi !
:-))