dimanche 31 janvier 2016

Une chanson du dimanche

Ben quoi, moi aussi je peux publier une chanson du dimanche…



Randy Coleman chante avec une seule guitare Bohemian Rhapsody de Queen.
C'est beau !

jeudi 28 janvier 2016

Merci Madame

Parfois résister c'est rester, parfois résister c'est partir.
Par fidélité à soi, à nous.
Pour le dernier mot à l'éthique et au droit.

Christiane Taubira



Les inrocks listent sept discours à l'assemblée.



vendredi 8 janvier 2016

Vas y Tonton, laisse pas béton !

Il y a vingt années François Mitterrand nous quitait !


Julien Clerc Ca commence comme un reve d'enfant par gerald_w-a



Que disait Mme Danielle Mitterrand ?
   
François nous a quittés depuis 15 ans maintenant. Ses proches comme des millions de Français ont pleuré l’homme politique qui leur avait permis d’entrevoir un autre avenir.
 
De nombreux journalistes, presses, quotidiens et émissions m’ont sollicitée durant les dernières semaines pour lui rendre un hommage public. Si j’ai pris le parti, dans ces circonstances, de ne pas participer à ces témoignages, c’est parce que je n’ai pas le cœur à ajouter aux articles qui cherchent à mettre en lumière des anecdotes, des évènements sans importance et des séries d’enfantillages, qui, certes, l’humanisent, mais omettent surtout de mettre en valeur, l’Homme Politique qu’il a été et auquel nous sommes si nombreux à nous référer.

Ne soyez pas surpris par mon silence qui manifeste le très grand respect que je lui porte. C’est au cœur de ses écrits que l’on peut vraiment découvrir cet homme. Ils sont faciles à retrouver. Chacun de ses discours, chacune de ses prises de parole affirment sans ambages sa pensée et ses intentions. Les faits sont gravés dans le marbre de l’Histoire. Lui, qui, en avance sur son temps, nous a appelés à dénoncer le capitalisme destructeur. 

Alors vous qui le pleurez aujourd’hui ou qui souhaitez saluer sa mémoire, souvenez-vous que le plus bel hommage à lui rendre, c’est sans aucun doute de résister encore et toujours à toutes les tyrannies qui cultivent l’injustice inhérente au modèle de la pensée unique. 

Nous devons continuer à travailler ensemble pour jeter les bases de l’autre monde auquel nous aspirons, centré sur les valeurs humanistes avant de favoriser le profit. Il a donné l’envie à toute une génération de penser la politique autrement, nous avons le devoir de construire cette autre société qu’il nous a permis d’entrevoir le temps d’un flash d’espérance, assombri par les affres du système que nous subissons encore. 
 
En ce début d’année, je vous souhaite sincèrement de relever le défi avec ceux qui y travaillent ardemment

Danielle Mitterrand




mercredi 9 décembre 2015